La question de la prophylaxie anti-paludisme revient fréquemment pour celles et ceux qui voyagent en zone endémique. Elle mérite toute l’attention du voyageur qui veut éviter les ennuis puisque nous rappelons que le paludisme est une des premières causes de mortalité dans le monde et qu’une crise sévère de paludisme peut tuer même en France de nos jours… 

Aussi pour bien se protéger mieux vaut avoir fait le tour de la question, cet article est là pour vous y aider.

Vous devez tout d’abord vérifier si votre prochain voyage risque de vous emmener en zone d’endémie. Pour le savoir vous pouvez chercher dans les infos pratiques de votre guide de voyage, nous vous recommandons surtout d’utiliser le site gouvernemental dédié France Diplomatie, qui vous renseignera pour chaque pays sur les conseils vaccinaux, la nécessite d’une prophylaxie antipaludique et sur la zone de résistance de celui-ci.

Attention si vous vous déplacez à l’intérieur d’un même pays, certaines grandes villes sont considérées comme sans risque alors que l’arrière pays ne l’est pas. 

Si vous vous rendez effectivement en zone à risque, vous devez vous faire prescrire une traitement prophylactique. Celui-ci n’est pas remboursé par la sécurité sociale et les prix sont donc libres en pharmacie. Ils peuvent énormément varier pour une même molécule (de 9 à 60 euros pour le générique de la Malarone!). Mieux vaut donc comparer.

 

 



Voici quelques conseils pour vous en tirer au meilleur prix:

  • Préférer la substitution générique quand elle existe. Elle offre la même sécurité et permets généralement de réduire considérablement l’addition.
  • Comparer entre les différentes pharmacies de votre ville, en les appelant pour leur demander les prix, mais aussi en faisant des recherches sur les forums de voyages.
  • Faites des recherches sur internet, avec l’ouverture de certaines pharmacies en ligne, il est parfois possible de faire de bonnes affaires.

A titre indicatif sachez qu’une boite d’Atovaquone-Proguanil de 12 comprimés(générique de la Malarone) ne devrait pas vous coûter plus de 10-11 euros.

Enfin n’oubliez pas de mettre en oeuvre des mesures prophylactiques directes pour éviter les piqûres de moustiques. Prévoyez donc du répulsif (privilégier les modèles conçus spécialement pour les tropiques) et une moustiquaire. Pour ces produits aussi comparez en pharmacie et sur internet, les différences de prix pouvant parfois êtres très importantes.

Dernière chose pour fixer votre moustiquaire, nous vous conseillons d’acheter avant votre départ des petits crochets adhésifs repositionnables (vous en trouverez dans tous les magasins de bricolage). Ainsi où que vous alliez vous pourrez toujours fixer votre moustiquaire.


Pour savoir comment bien préparer votre trousse à pharmacie de voyage, n’hésitez pas à consulter notre article.




0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.