Terre méconnue de la Méditerranée, Malte est parfois accusée, à tort, d’être une destination réservée aux afficionados des hôtels-clubs. Pourtant Malte et son archipel sont de vraies perles avec de nombreux coins secrets à découvrir. Forts de 3 passages sur l’île ces dernières années, nous vous livrons dans cet article nos coups de coeurs et coins secrets découverts au fil du temps!

 

Quand Partir?

 

Situé entre la Sicile et la Tunisie, Malte jouit d’un climat méditerranéen offrant des hivers doux où il gèle rarement et d’étés chauds et secs. Ceux qui recherchent un climat propice au farniente et à la baignade trouveront leur bonheur sur l’île de mai à septembre. 

Si le tourisme est naturellement plus important aux mois de juillet et d’août, il reste globalement dans des proportions raisonnables, puisque même lors de notre dernier passage du 1er au 15 aout nous n’avons eu aucun mal à nous trouver des coins tranquilles dépourvus de touristes!

C’est donc toujours la bonne période pour prévoir un séjour à Malte!

 

 

Se déplacer sur l’île

 

Malte compte parmi les plus petits pays du monde (201ème/224), et pour cause l’île mesure seulement 27km de long pour 15km de large. A l’exception de la route côtière principale, le réseau routier est essentiellement fait de routes étroites et sinueuses qui se prête particulièrement bien au scooter.

Accessibles avec un permis B voiture, des scooters 125cc permettent de traverser rapidement l’île, faire face aux bouchons de La Valette aux heures de pointes, mais aussi et surtout de circuler sur les plus petits chemins qui vous permettront d’accéder aux endroits les plus reculés et préservés de l’île.

Pour la location vous pouvez faire appel à David’s scooter hire à Buggiba. Disposant d’un parc de scooter régulièrement renouvelé, David propose même de venir vous chercher sur votre lieu de résidence pour vous ramener jusqu’à sa boutique.

 



 

La Valette

 

Capitale du Pays, La Valette en est aussi le centre historique et regorge de bâtiments et de musées témoignant de l’héritage historique de l’île, de son occupation anglaise mais aussi de son histoire plus ancienne.

Les balcons colorés de La Valette

Les après-midi pouvant être particulièrement chauds, nous vous conseillons de prévoir votre visite de la ville le matin ou en début de soirée.

Commencez votre ballade en vous rendant à la fontaine du triton, puis pénétrez dans la vieille ville en traversant les remparts par la Valetta City Gate. Flânez dans les petites rues en pente avec leurs balcons colorés, visitez la superbe Cathédrale en n’oubliant surtout pas de passer par les magnifiques Lower et Upper Barrakka Gardens! Arrêtez-vous en fin de matinée pour vous rafraichir à l’ombre des arbres de l’Upper Barrakka et attendez midi pour assister au coup de canon quotidien de la Saluting Battery situé juste en contrebas. N’oubliez pas d’admirer la vue splendide sur le Grand Harbour!

Grand Harbour

 

Plage secrète n°1

 

Si vous tenez absolument à bronzer sur un transat, sous un parasol avec un cocktail en main avec tous les autres touristes de l’île, nous vous laissons suivre les panneaux, vous n’aurez pas de mal à trouver votre bonheur.

Si en revanche vous cherchez des plages tranquilles, sauvages, fréquentées seulement par quelques locaux la suite est faite pour vous.

La plage lunaire

Notre premier coin secret, n’a à priori pas de nom et nous avons fini par le surnommer La Plage Lunaire en raison de la couleur de la terre qui l’entoure. Parfois fréquentée par de rares nudistes ou quelques plaisanciers venus mouiller à l’abri de cette baie, elle est surtout fréquemment déserte.

Pour y accéder garez-vous au Parking de Gejna Bay (donnez 1 euro par scooter au placeur). S’il est l’heure de se restaurer profitez du restaurant de cette plage pour manger un morceau et surtout pour acheter de l’eau. Une fois arrivé à destination vous n’aurez pas d’autre point d’eau douce…

Prenez ensuite à droite (en regardant la mer), vous trouverez un petit chemin qui monte en hauteur et vous permets de quitter la plage en direction de Ghajn Tuffieha Bay. Comptez environ 15 minutes de marche le long de ce petit sentier. La fin est un peu raide et il est préférable de prévoir autre chose que des tongs pour marcher… 

Ghajn Tuffieha Bay

Arrivés à destination vous trouverez deux pointes de roches calcaires plates situées au ras de la mer qui vous permettront de vous installer confortablement et d’accéder à l’eau.

Cet endroit est non seulement parfait pour se baigner mais s’avère également être un excellent spot de snorkeling si vous avez le courage de traverser la baie à la nage pour y rejoindre les rochers en face.

Si vous avez la patience restez jusqu’au coucher du soleil, magnifique depuis cet endroit. 

A la basse saison ou en fin de journée lorsque le gros des visiteurs est passé, Ghajn Tuffieha Bay mérite de s’y arrêter pour profiter de son sable ocre. L’accès se fait alors directement par l’autre côté en reprenant la route. 

 



Marsaxlokk

 

Le port de pêche de Marsaxlokk

Petit port de pêche situé à l’extrémité sud-est de l’île, Marsaxlokk et ses petits bateaux colorés offre un décor de carte postale. Une jolie promenade permet de marcher tranquillement le long du port. Les restaurants de la promenade sont tous globalement de bonne qualité et offrent des menus variés selon vos désirs. 

Un coin tranquille souvent ignoré par les touristes mais qui mérite vraiment le détour.

 

Plage secrète n°2

 

Après être passés vous restaurer à Marsaxlokk, une baignade s’impose! 2 choix s’offrent à vous, Saint Peter’s pool tout proche mais (relativement) touristique ou bien une version sauvage, fréquentée essentiellement par de rares locaux et des plaisanciers au mouillage. Pour San Peter’s pool suivez les panneaux, sinon suivez-nous.

Ressortez un peu de la ville pour arriver à ce rond-point, puis montez dans les hauteurs en direction de la Tas-Silg Fortress, arrivés à proximité, un panneau vous indique alors Saint Peter’s pool vers la droite, ne le prenez pas et continuez à gauche sur un chemin étroit jusqu’à cet endroit (la plage d’It-taqtigha).

Garez-vous sur la droite et terminez à pied en descendant quelques marches.

Vous arrivez sur un grande roche calcaire plate faisant face à une petite île, vous êtes arrivés à destination!

Cet endroit est un excellent spot de snorkeling particulièrement autour de la petite île juste en face, mais aussi de baignade dans les magnifiques eaux bleues cristallines…

It-Taqtiegha

 

Mdina

 

 

Autre symbole de l’histoire riche de l’île, la vieille ville fortifiée de Mdina mérite une visite (ici encore préférez le matin ou le début de soirée en raison de la chaleur). Garez-vous sur le parking à proximité et rendez-vous à pied vers la Mdina gate pour pénétrer dans la vieille ville.

Promenez-vous dans les petites rues, ouvrez l’oeil à la recherche des cours intérieures dont certaines renferment de beaux jardins et des bâtiments originaux. Passez par la Cathédrale et terminez par le parc du Bastion Square qui jouit d’un beau panorama sur les alentours.

 

Les falaises de Blata tal-Melh

 

Blata tal-Melh

Encore un endroit magnifique que nous avons découvert par hasard.

Situées à l’ouest de l’île, les falaises de Blata tal-Melh sont composées de roches calcaires lisses. En hauteur au-dessus de l’eau, elles sont l’occasion d’une jolie balade en fin de journée et constituent un lieu privilégié pour admirer un coucher de soleil. 

L’accès n’est pas évident. Garez-vous au bout de cette route et continuez à pied en suivant le petit chemin qui vous conduira au bord de l’eau puis le long des falaises.

 

Comino et Gozo   

 

Les ferrys de la Gozo Channel Line

Un voyage à Malte ne serait pas complet sans profiter des autres îles de l’archipel: Comino et Gozo qui ont également beaucoup à offrir.

Ilot rocheux quasiment inhabité, Comino est célèbre pour son Blue Lagoon. Véritable piscine d’eau turquoise, propice à la baignade mais aussi au snorkeling, l’ilot est malheureusement un peu victime de son succès à la haute saison et devient vite bondé.

En haute saison nous vous conseillons d’y aller le matin et d’y passer la matinée avant que la foule arrive. En arrière-saison vous n’aurez pas ce genre de problèmes et pourrez y rester à loisir.

Blue Lagoon, Comino

Pour y accéder rendez-vous à la petite jetée de Cirkewwa pour prendre une des petites vedettes qui assurent la liaison.

Gozo est la 2ème île de l’archipel maltais. Encore plus sauvage que sa grande soeur, elle offre un tel calme que l’on se sent bien vite coupés du monde. 

Pour accéder à l’île rendez-vous à l’embarcadère de Cirkewwa, autre avantage si vous êtes en scooter, vous pourrez les passer sur le ferry sans avoir à faire la queue (remontez directement la file de voitures qui attendent), une place est réservée aux 2 roues à l’avant du garage du ferry. Le paiement des billets se fait au retour avant d’embarquer à Gozo.

Arrivée au port de Mgarr, Gozo

Essentiellement composée de hautes falaises calcaires, l’île compte malgré tout quelques très belles plages de sable fin qui méritent toutes les deux le détour: San Blas Beach et Ramla Bay Beach.

D’accès difficile par une petite route très en pente, la minuscule plage de San Blas est un petit coin de paradis recouvert de sable doré et d’eau turquoise. Elle est équipée d’un restaurant un peu en arrière de la plage qui offre la possibilité de se rafraichir et de manger.

Ramla Bay Beach, Gozo

Plus grande mais ne manquant pas non plus de charme, la plage de Ramla Bay abrite elle aussi du beau sable fin et une eau cristalline. L’offre de restauration dans ce restaurant de plage est un peu plus complète qu’à San Blas. Dans un cas comme dans l’autre un bel après-midi de plage vous attend.

Ancien emblème de l’île, Azure Window, imposante arche de pierre de 28 mètres de haut (que les fans de Game of Thrones reconnaitront) a malheureusement disparue, engloutie par les flots lors d’une tempête au mois de mars 2017. L’endroit mérite malgré tout un détour pour son Blue Hole, magnifique spot de snorkeling et de plongée et sa mer intérieure voisine.

Azure Window en 2011

 



 

Sortir à Malte

 

Concernant la restauration l’offre ne manque pas sur l’île et vous trouverez sans mal des restaurants bien situés proposant de la nourriture locale de qualité à des prix raisonnables. 

Pour les meilleures glaces de l’île rendez-vous chez RivaReno Gelato à Saint Julian.

Pour les sorties nocturnes, le quartier de Paceville à Saint Julian offre une grande quantité de restaurants branchés, de boites de nuits et de de bars concentrés le long de Saint Georg Street.

 

La plongée à Malte

 

Nous ne détaillerons pas ici toutes les plongées qu’offre l’archipel maltais mais les plongeurs trouveront de nombreux sites (récifs, épaves…) adaptés à tous les niveaux. Vous pouvez vous renseigner auprès d’Aquatica qui propose de l’équipement et un encadrement de qualité.  

 

Conclusion

 

Vous l’aurez compris Malte et son archipel sont une mine de coins sauvages et secrets. Après 3 passages sur l’île nous continuons à découvrir de nouveaux endroits et c’est toujours avec le même plaisir que nous y retournons.

A découvrir par vous-mêmes!

 

Le guide

 

 

Malte-3ed-Lonely Planet: comme souvent le Lonely Planet propose des conseils intéressants et des itinéraires à la journée qui méritent d’y jeter un oeil.

 

 

Les bonnes adresses

– Onyx appartmentsTriq Ross, San Ġiljan STJ 3242, Malte

– RivaReno GelatoTriq Ross, San Ġiljan STJ 3242, Malte

– Aquatica diving centerMosta Road, St Paul’s Bay SPB 3418, Malte

– Saint Paul’s CatacombsTriq Sant Agata RBT 2013, Hal-Bajjada, Ir-Rabat, Malte

 




0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.