Introduction

A la fois décalée et pleine de traditions, riche en histoire et pourtant très moderne. Londres est une ville aux multiples visages et ne cesse d’étonner au fur et à mesure qu’on la découvre. Très vivante, cette capitale aura de quoi ravir tous ses visiteurs, des accros de musées aux passionnés d’architecture en passant par les amateurs de comédies musicales.

Suivez-nous pour découvrir le récit de ce voyage dans la capitale Anglaise!

Jour 1

Nous arrivons en fin d’après midi à l’aéroport de Luton situé dans le nord de Londres. Pour rejoindre le centre-ville nous disposons de 2 options: les bus de la National Express et le train. Si les bus sont légèrement plus économiques (comptez environ 10£) ils mettent également plus de temps pour rejoindre le centre ville (environ 1h30).  Nous choisissons donc le train, un peu plus cher (environ 16£) mais plus rapide puisqu’il permet de rejoindre la gare de Victoria en 45 minutes.

Pour ce séjour nous avions choisi  de retenter l’expérience de l’EasyHotel après avoir été agréablement surpris par celui d’Amsterdam (voir notre article). Nous ne vous recommandons malheureusement pas celui-ci (EasyHotel Victoria) tant les chambres étaient petites et peu fonctionnelles.

Nos affaires déposées, nous nous mettons en quête d’un pub pour nous restaurer et savourer une bonne pinte de bière anglaise! Nous tombons alors par hasard sur The Queens Arms, un sympathique pub disposant d’une jolie salle en rez-de-chaussée et d’un espace dédié à la restauration à l’étage (voir notre article sur les meilleurs Pubs de Londres).  Après un excellent fish & chips et de délicieux desserts nous rentrons à l’hôtel pour commencer en forme la journée suivante!



Jour 2

Levés de bonne heure, nous attaquons notre promenade sous le soleil (qui a dit qu’il pleuvait toujours?!). Nous rejoignons Buckingham Palace à pied et tombons par hasard sur la relève de la garde à cheval, un agréable spectacle. Nous choisissons de ne pas nous attarder plus à Buckingham. En revanche moyennant environ 35£ les amateurs du genre pourront visiter les salles de réception du palais, les appartements royaux et une somptueuse galerie d’art. Nous redescendons Birdcage Walk et observons un instant une fanfare militaire répéter à travers les grilles des Wellington Barracks. Nous entrons dans la cour du Guards Museum sans le visiter simplement pour le plaisir de faire une petite photo souvenir dans un des abris des gardes!

Buckingham Palace

Nous poursuivons ensuite vers l’Abbaye de Westminster dont nous recommandons fortement la visite (comptez environ 20£). Véritable emblème de la ville, lieu des couronnements et des mariages princiers, cette cathédrale construite au XIIIème siècle est un bijou d’architecture. Différents styles architecturaux se côtoient selon les époques, conférant à l’ensemble une grande richesse. C’est aussi un lieu de culture puisque son attachement à la couronne en a fait un lieu clé de l’histoire du royaume. La visite est très bien organisée et les audio-vidéos guides interactifs sont très bien faits. Ne ratez pas le magnifique plafond de la chapelle d’Henry VII avec ses envoutantes sculptures.

Abbaye de Westminster

Notre visite terminée nous repartons en direction du London Eye. Après être passés devant Big Ben, un autre symbole de la ville malheureusement en pleine rénovation et masquée par de gros échafaudages nous traversons la Tamise par le Westminster Bridge. Ce pont  offre une vue magnifique sur la Tamise et le Parlement. Il offre également un autre spectacle, plus comique, à certaines heures de la journée lorsque le temps est ensoleillé. La photo ci-contre parle d’elle même!

Westminster Bridge, le Parlement et ses ombres suggestives…

The London Eye

Pour éviter la queue du London Eye vous pouvez réserver vos billets à l’avance sur internet. Vous pouvez également les prendre sur place (comptez 25£ environ) sans choisir de créneau horaire. Lors de notre passage en fin de matinée l’attente était assez brève (environ 20 minutes). Si le prix de cette attraction peut sembler assez élevé, nous vous conseillons malgré tout de tenter l’expérience. La rotation complète de la roue prends 30 minutes et vous emmène à 135 mètres de haut pour profiter d’une vue splendide sur toute la ville de Londres. De quoi ramener quelques belle photos pour votre album!

La splendide vue depuis le London Eye

Nous reprenons notre route le long du Queen’s walk puis retraversons la Tamise par le Hungerford Bridge. Nous tombons alors sur le Sherlock Holmes, un magnifique pub anglais (voir notre article sur les meilleurs Pubs de Londres) et décidons d’y déjeuner dans la confortable salle située à l’étage.

Une fois restaurés nous repartons en direction de Trafalgar Square où culmine la fameuse colonne Nelson. Les amateurs d’art iront faire un tour à la National Gallery (l’entrée est gratuite). Quelques 2300 tableaux de Monet à Van Gogh vous y attendent! 

Square et la National Gallery

Nous remontons Haymarket Street pour rejoindre le quartier de Soho. Encadré par Charring Cross Road, Regent Street et Oxford Street ce quartier regorge de petites boutiques indépendantes, de pubs, de théatres et de galeries d’art. N’hésitez pas comme nous à vous perdre dans les petites rues du quartier pour en découvrir tous ses secrets! Si l’heure le permet nous recommandons de vous arrêter savourer un thé et des pâtisseries au Living Room, un minuscule mais très chaleureux salon de thé (voir notre article sur les meilleurs salons de thé de Londres). 

La salle confortable du Living Room Tea House

Après un rapide crochet par Picadilly Circus, le Times Square Londonien, nous nous rendons sur Jermyn Street. Nombreuses et très variées les boutiques de Luxe de cette rue méritent vraiment le coups d’oeil. On ne vous parle pas d’un luxe tapageur, mais du vrai luxe, l’ancien où des enseignes parfois plusieurs fois centenaires vendent ce que l’Angleterre à de meilleur à offrir. Ne ratez notamment pas la magnifique boutique Geo F. Trumper, fournisseur officiel de la couronne en eaux de toilette et produits de rasage. Les amateurs de papeterie se laisseront eux tenter par la plus moderne mais très sympathique librairie-papeterie Waterstones. Elle dispose également d’un café à son étage.

Picadilly Circus

La luxueuse vitrine de Geo F Trumper

Nous remontons ensuite Strand Avenue en direction de Covent Garden et nous arrêtons au Wellington, un autre pub sympathique disposant d’une terrasse. Le temps de nous reposer un peu les jambes en profitant d’une petite pinte et il est déjà temps de repartir pour le Novello Theater pour y voir la comédie musicale Mamma Mia! Très bien mise en scène et remarquablement interprétée nous la recommandons à tous les amateurs (comptez environ 50£ pour avoir une bonne place). 



Jour 3

En route vers les Studios Harry Potter!

La journée commence très tôt puisque nous avons rendez vous à 7h30 à la gare routière de Victoria, direction les Studio Warner Harry Potter! Voir notre article complet

Nous rentrons des studios en milieu d’après-midi et nous rendons en métro à Covent Garden. Après avoir fait le tour des boutiques du marché couvert, nous explorons les petites rues alentours. Cinq heures sonne et nous décidons de tester l’Afternoon Tea d’une chaine de salons de thé assez présente à Londres, Pâtisserie Valérie. Découvrez notre revue complète de l’endroit ici.

Le marché couvert de Covent Garden

Remis en forme par un bon thé et des scones nous attaquons les grands magasin de Oxford Street et de Regent Street. Les amateurs d’Harry Potter ne manqueront pas de s’arrêter au Primark de Tottenham Court Road qui dispose d’une section entière de vêtements et produits dérivés Harry Potter  à des prix très compétitifs! En redescendant Regent Street ne ratez pas Hamleys, un gigantesque magasin de jouets sur plusieurs étages qui fera autant rêver les petits que les grands. Un peu plus bas dans la rue nous nous arrêtons chez Whittard of Chelsea, une enseigne qui vends du thé et du chocolat en poudre. Pour le thé ne partez pas sans avoir goutté le Picadilly Blend, un thé noir aromatisé à la rose et aux fruits. Pour le chocolat chaud ne ratez pas le Rocky Road aux senteurs de biscuit et de marshmallow!

Les amatrices de lingerie pousseront la ballade jusqu’au Victoria’s secret situé sur Brook Street.

Épuisés et chargés de paquets nous finissons la journée au Running Horse, un pub sympathique situé sur Davies street. Pour le dîner nous retrouvons des amis chez Trullo, un excellent restaurant italien servant une cuisine simple et raffinée à la fois. Nous vous le recommandons vivement!

Jour 4

Le Full English Breaksfast de la Taverne St Georges

Nous commençons ce 4ème jour par un solide (et délicieux) petit déjeuner, un véritable Full English Breakfast à la taverne St George. Nous prenons ensuite le métro jusqu’à la station Black Friars, ne ratez pas en sortant de la station le pub éponyme et son originale façade! Nous remontons un peu Queen Victoria St jusqu’à arriver à hauteur du Millenium Bridge. Avant de traverser, considérez de visiter la Cathédrale St Paul toute proche et dont la vue du haut du dôme à 111 mètres de haut vaut le détour!

Le millenium Bridge et la Cathédrale St Paul

Nous traversons le Millenium Bridge et passons à côté du Tate Modern museum puis poursuivons notre chemin le long des quais de la South Bank. L’endroit est étonnement animé pour un samedi matin. Il faut dire que les endroits pour passer un bon moment sont nombreux! Nous flashons notamment sur The Anchor, un magnifique pub en brique et aux volets rouges vifs. Il dispose d’une petite terrasse à l’étage pour profiter de la vue sur la Tamise. Un bonheur!

Le pub The Anchor, So British!

Nous nous éloignons ensuite un peu de la Tamise pour rejoindre le Borough Market, un des plus gros marchés couverts d’Angleterre. A l’intérieur on retrouve une incroyable variété de produits alimentaires, de la viande aux légumes en passant par le fromage et les épices. Les meilleurs produits du monde entier se côtoient pour finir sur les meilleurs tables de Londres. Ce marché n’est pas sans nous rappeler celui de la Boqueria à Barcelone. Si le marché de gros (en mode Rungis) est ouvert tous les jours de 2h à 8h du matin vous préférerez surement le visiter en journée. Il est ouvert du mercredi au samedi jusqu’à environ 17h.

Le Borough Market

Notre crochet par le marché terminé nous regagnons les bords de Tamise et poursuivons notre marche vers l’est. Le Shard, nouveau gratte ciel design de la ville, le plus haut de l’union européenne est tout proche. Faute de temps nous ne nous y arrêterons pas cette fois-ci mais plusieurs bars et restaurants permettent de profiter de la splendide vue. Nous passons devant le HMS Belfast, un bateau de guerre de la Royal Navy datant de la seconde guerre mondiale et accessible pour une visite très complète (comptez environ 15£). Après avoir traversé l’emblématique Tower Bridge où les curieux pourront visiter le salle des machines et grimper en haut de la tour pour marcher sur le sol en verre à 42 mètres de haut (comptez un peu moins de 10£) nous arrivons à la Tour de Londres.

Véritable emblème historique du pays, la visite de la Tour de Londres est incontournable, même si les prix des billets ont tendance à s’envoler (comptez 25£). Le cadre dominé par la tour blanche, magnifique exemple d’architecture médiévale est absolument splendide. Admirez les joyaux de la couronne dont la valeur est estimée à plusieurs milliards de livres. Observez le balais des Beefeaters, les gardiens historiques des lieux et celui des Queen’s guards qui gardent les waterloo barracks.

La tour Blanche

Notre visite terminée nous reprenons le métro jusqu’à la station Hyde Park Corner, située à l’entrée principale du parc. Véritable poumon vert de la ville, Hyde Park est un lieu de détente où les Londoniens se retrouvent en toute saison pour se balader, y faire leur sport ou flâner dans l’herbe lors des beaux jours. Nous traversons tranquillement le parc en nous arrêtant périodiquement pour observer les écureuils gris et les nombreuses perruches y vivant en liberté. Nous ressortons du parc à l’opposé et rejoignons le bas de Portobello Road pour commencer notre visite du quartier de Notting Hill.

Rendu célèbre par le film auquel il à donné son nom, le quartier de Notting Hill et particulièrement les alentours de Portobello Road font partie intégrante de l’expérience londonienne. Si vous le pouvez prévoyez de visiter le quartier un samedi, c’est le jour où les antiquaires envahissent les rues et où celui-ci est le plus vivant.

Les maisons colorées de Portobello Road

Pour ceux qui recherchent les lieux de tournage du film vous reconnaitrez le marché de Portobello Road et ses maisons colorées. La fameuse porte bleu de l’appartement du film se situe au 280 Westbourne Park Road. La librairie de voyage quand à elle est partagée en 2 endroits au 13-15 Blenheim Crescent et au 142 Portobello Road. L’heure du Thé approchant nous faisons une pause à la Blanche Eatery, une chaine de restaurant faisant l’angle entre Portobello Road et Westbourne Park Road. Outre sa parfaite localisation au coeur de la vie du quartier, l’établissement sert d’excellentes pâtisseries pour un très bon rapport qualité-prix, nous vous le recommandons!

La porte bleue de Coup de foudre à Notting Hill

Nous nous déplaçons ensuite jusque dans le quartier de Little Venice traversé par plusieurs petits canaux et dont les grandes et riches maisons alentour ne manqueront pas de vous faire rêver! Après une bonne pinte dans l’excellent pub The Squirrel, nous dinons dans le quartier et rentrons pour une nuit réparatrice avant le dernier jour et notre retour en France. 

Les canaux de Maida Hill



Jour 5

Avec simplement quelques heures devant nous pour profiter encore un peu de Londres nous nous mettons en route et commençons par chercher un endroit pour petit déjeuner et portons notre choix sur le N°11 Pimlico Road (c’est à la fois le nom et l’adresse, malin non?). A peine entrés nous savons déjà que nous allons passer un très bon moment. La décoration de la vaste salle est magnifique et le personnel attentionné s’empresse de nous installer. Nous choisissons des petits déjeuners classiques type Full English, mais ceux qui cherchent quelque chose d’un peu différent trouveront largement leur bonheur. La carte propose en effet tout une variété de petits déjeuners. Pour la découvrir en entier cliquez ici.

Nous repartons ensuite à la découverte du quartier en remontant la rue vers Sloane Square et ses très belles boutiques puis continuons vers les Eaton Square Gardens et le Belgrave Square Garden autour duquel sont installées la plupart des ambassades étrangères de la ville. Nous terminons notre promenade en redescendant Belgrave St qui nous ramène à Victoria Station pour notre départ vers l’aéroport de Gatwick (prenez garde aux travaux et aux horaires des trains le weekend, cela a bien failli nous coûter notre avion!).

Coût de la vie à Londres

Vous l’aurez probablement remarqué rien que par les prix des billets de musées que nous vous avons indiqués, Londres est une ville plutôt chère pour aller y faire du tourisme. Il existe cependant quelques trucs pour essayer de faire baisser la note au maximum sans trop se priver.

Pour les musées

Les musées payants vous demanderons globalement un prix assez élevé, cependant la plupart disposent désormais d’un service de billetterie en ligne avec une réduction à la clé (pouvant aller de 1 à 5£). Si vous êtes encore jeunes (<25 ans) ou étudiants pensez à emmener avec vous un justificatif qui vous permettra de grappiller quelques livres supplémentaires.

Par chance la ville propose également une très large offre de musées entièrement gratuits: British Museum, Museum of Natural History, Tate Modern, Science Museum, Imperial War Museum… Et notre liste est loin d’être exhaustive! Allez faire un petit tour sur internet pour repérer les musées gratuits susceptibles de vous plaire.

On termine par un petit mot sur le London Pass® que vous envisagez peut être d’acheter. Nous avons fait le calcul et il nous semble très difficile à rentabiliser. A 69£ par jour ou 94£ pour 2 jours cela implique de vraiment faire énormément de musées pour l’amortir sachant qu’on peut estimer le prix moyen d’un billet aux alentours de 20£ en étant larges. Cela nous semble d’autant plus difficile à atteindre si on prends en compte le fait que plusieurs musées incontournables sont gratuits.

Pour se nourrir

Bien que ça ne soit pas sur ce poste de dépense que vous vous ferez le plus assassiner, les prix sont malgré tout un peu plus élevés que chez nous. Cependant si vous décidez de vous mettre à l’heure et à la mode anglaises (et on vous le conseille pour profiter au maximum de votre séjour!) vous prendrez l’habitude de privilégier le petit déjeuner (un Full English coûte entre 10 et 12£) ce qui vous permettra de sauter le déjeuner. Un petit Thé accompagné d’un scone à 17h vous coutera aux alentours de 7£ et vous permettra ainsi de patienter jusqu’au diner!

Privilégiez les pubs et surtout ceux un peu en dehors des rues très passantes cela permet de faire baisser encore un peu plus l’addition.

Pour se loger

C’est un des gros points noirs de la ville: les coûts exorbitants de l’hôtellerie. Malgré notre expérience malheureuse de l’EasyHotel Victoria, des solutions existent:

  • La chaine Point A Hotels dispose de plusieurs établissements dans Londres. Les chambres sont propres et de de tailles raisonnables. Comptez aux alentours de 100£/nuit pour une chambre double pour loger en plein centre de Londres.
  • L’EasyHotel de Paddington propose également des prix intéressants avec des chambres doubles aux alentours de 70£ la nuit. Bien que nous n’ayons pas testé celui-ci les caractéristiques des chambres proposées sont bien plus satisfaisantes puisqu’à ces prix les chambres disposent d’une fenêtre, d’un petit espace de rangement et d’une surface totale de 7,5m2. Les autres EasyHotels de Londres sont à notre sens trop excentrés pour être vraiment intéressants pour visiter la ville.
  • Air BnB et les autres sites de location chez les particuliers. Certaines offres semblent correctes mais on reste sur des prix équivalents à peu de choses près à ceux des hôtels proposés ci dessus. A vous de voir!



Circuler dans Londres 

Outre ses emblématiques Bus à impériale (pour lesquels nous vous recommandons fortement de tenter l’expérience pour le plaisir de voir la ville depuis le 2ème étage) se déplacer dans Londres est globalement aisé. Nous vous conseillons de marcher autant que possible pour  ne pas rater une occasion de croiser une rue ou un magasin qui pourrait mériter le détour.

Pour les déplacements trop longs pour êtres faits à pied ou si vous souhaitez gagner du temps, le métro sera votre meilleur allié. A votre arrivée à Londres rendez vous aux automates en station et prenez une Oyster Card, le pass Navigo Londonien. Les 5£ de caution vous seront rendus en fin de séjour lorsque vous rendrez la carte. Il faut en revanche savoir que le métro est assez cher et qu’il ne faut donc pas non plus en abuser! Si vous sortez tard ou que vous ne souhaitez pas prendre le métro n’hésitez pas à prendre un des emblématiques Black Cabs (que vous pouvez commander par l’application mobile Hailo). Un peu moins cher que les black cabs et beaucoup moins cher qu’en France, n’hésitez pas non plus à circuler en Uber, l’offre est abondante et avantageuse financièrement.

Conclusion

Bien que Londres soit une destination facile d’accès et géographiquement proche de chez nous, cela n’en demeure pas moins une destination assez dépaysante tant elle est chargée d’histoire, de culture et de traditions. Elle compte parmi nos capitales préférées à l’échelle mondiale et nous la recommandons à tous tant sa variété culturelle et architecturale aura de quoi plaire à des gouts différents. Le seul bémol reste sont coût journalier assez élevé mais cela reste surmontable si vous suivez nos conseils ci-dessus et que vous arrivez à faire vos réservations bien à l’avance. Enjoy!

Nos bonnes adresses


A découvrir aussi à Londres

Notre sélection des meilleurs Pubs

Notre sélection des meilleurs salons de thé


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.